LOGO ISRPP

Nos Inter-entreprises

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Logo-OFFICIEL-ISRPP-SECOURISME

SECOURISME

L’apprentissage du secourisme est une priorité pour notre réseau ISRPP. Dans notre société, elle gagne à être une priorité nationale. En France, seul 40% des citoyens sont formés au secourisme, contre 80% chez nos voisins allemands et scandinaves (enquête Croix Rouge 2009). Ce fossé confirme l’importance de progresser sur cette thématique. 

ISRPP Formation contribue donc à cet effort national et soutient les entreprises, établissements, institutions et associations en leur proposant des formations adaptées. 

Préserver l’intégrité physique de son entourage : c’est l’affaire de tous

 

 

 

 

 

 Formation Sauveteur Secouriste du Travail

- Situer le rôle du SST
- Rechercher les risques persistants pour protéger
- Examiner la victime et faire alerter
- Secourir en effectuant l'action appropriée à l'état de la victime 

LE SAUVETAGE SECOURISME DU TRAVAIL 

Situer le SST dans la santé et sécurité au travail 

Intérêt de la prévention des risques professionnels

RECHERCHER LES RISQUES PERSISTANTS POUR PROTEGER

Reconnaître, sans s’exposer, les risques persistants éventuels qui menacent la victime.
Supprimer ou isoler le risque, ou soustraire la victime. 

Connaître l’alerte aux populations. 

EXAMINER LA VICTIME 

Examiner la victime pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir. 

ALERTER / FAIRE ALERTER 

Faire alerter, ou alerter, en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise. 

SECOURIR 

Effectuer l’action appropriée à l’état de la victime :     

                                        
o La victime saigne abondamment
o La victime s’étouffe
o La victime se plaint de sensations pénibles et/ou elle présente des signes anormaux
o La victime se plaint de brûlures
o La victime se plaint de douleurs empêchant certains mouvements
o La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
o La victime ne répond pas mais respire 

o La victime ne respire pas 

SITUATIONS INHERENTES AUX RISQUES SPECIFIQUES 

Elles font l'objet d'un complément de formation à l’initiative du médecin du travail. 

 2 jours (14 heures) 

Salariés quelque soit le contrat de travail

Maintien et Actualisation des Compétences: 

1 jour tous les 24 mois (formation MAC SST) 

 Maintien et Actualisation des Compétences des SST

-Poursuivre sa mission de Sauveteur Secouriste du Travail en ayant actualisé ses connaissances pratiques.

 

RETOURS D'EXPERIENCES

 

CAS CONCRETS DE DEPART

 

ACTUALISATION DES COMPETENCES

 

LE SAUVETAGE SECOURISME DU TRAVAIL 

RECHERCHER LES RISQUES PERSISTANTS POUR PROTEGER

EXAMINER LA VICTIME 

ALERTER / FAIRE ALERTER 

SECOURIR 

 

 

SITUATIONS INHERENTES AUX RISQUES SPECIFIQUES 

Elles font l'objet d'un complément de formation à l’initiative du médecin du travail. 

 

 

CAS CONCRETS DE SYNTHESE

 

1 jour (7heures) 

Sauveteur Secouriste du Travail titulaire du certificat SST en cours de validité.

Être Sauveteur Secouriste du Travail titulaire du certificat SST à jour de sa formation continue.

Maintien et Actualisation des Compétences: 

1 jour tous les 24 mois

 Prévention en Secours Civiques de niveau 1

- Être capable d'exécuter correctement les gestes de premiers secours destinés à protéger la victime et les témoins, donner l'alerte et empêcher l'aggravation de l'état de la victime en attentant l'arrivée des secours

PARTIE 1 : LA PROTECTION

Supprimer ou écarter le danger.

PARTIE 2 : L’ALERTE

Transmettre au service de secours d’urgence adapté, les informations nécessaires à son intervention après avoir observé la situation.

PARTIE 3 : LA VICTIME S’ETOUFFE

Identifier l’obstruction des voies aériennes.

Réaliser l’enchaînement des techniques chez l’adulte, l’enfant et le nourrisson en cas d’obstruction totale.

Conduite à tenir face à une obstruction partielle des voies aériennes.

PARTIE 4 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Réaliser une compression directe.

Choisir le geste adapté pour une victime qui présente une hémorragie extériorisée.

PARTIE 5 : LA VICTIME EST INCONSCIENTE

Maintenir libre les voies aériennes d’une victime inconsciente qui respire en attendant l’arrivée des secours d’urgence.

PARTIE 6 : LA VICTIME NE RESPIRE PAS

Mettre en œuvre une réanimation cardio-pulmonaire et

réaliser en toute sécurité une défibrillation automatisée externe chez une victime inconsciente qui ne respire pas.

PARTIE 7 : LA VICTIME SE PLAINT D’UN MALAISE

Conduite à tenir face à une personne victime d’un malaise.

PARTIE 8 : LA VICTIME SE PLAINT APRES UN TRAUMATISME

Conduite à tenir face à une plaie ;

Conduite à tenir face à une brûlure ;

Eviter toute mobilisation d’une personne victime atteinte d’un

traumatique des os et articulations, en attendant les secours.

1 jour (8 heures) 

L’ensemble du personnel

Maintien et Actualisation des Compétences: 

recyclage une fois par an (recommandé)

 Recyclage Prévention et Secours Civiques - Niveau 1

- Entretenir et mettre à jour ses connaissances acquises lors de la formation initiale « Prévention et Secours Civiques de niveau 1

  • Accueil et présentation du formateur et des stagiaires
  • Retour d’expérience 
  • Révision des gestes d’urgence.
  • Actualisation de la formation suite à une modification de programme.

Révision sur l’ensemble du programme PSC1

PARTIE 1 : LA PROTECTION

Supprimer ou écarter le danger.

PARTIE 2 : L’ALERTE

Transmettre au service de secours d’urgence adapté, les informations nécessaires à son intervention après avoir observé la situation.

PARTIE 3 : LA VICTIME S’ETOUFFE

Identifier l’obstruction des voies aériennes.

Réaliser l’enchaînement des techniques chez l’adulte, l’enfant et le nourrisson en cas d’obstruction totale.

Conduite à tenir face à une obstruction partielle des voies aériennes.

PARTIE 4 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Réaliser une compression directe.

Choisir le geste adapté pour une victime qui présente une hémorragie extériorisée.

PARTIE 5 : LA VICTIME EST INCONSCIENTE

Maintenir libre les voies aériennes d’une victime inconsciente qui respire en attendant l’arrivée des secours d’urgence.

PARTIE 6 : LA VICTIME NE RESPIRE PAS

Mettre en œuvre une réanimation cardio-pulmonaire et

réaliser en toute sécurité une défibrillation automatisée externe chez une victime inconsciente qui ne respire pas.

PARTIE 7 : LA VICTIME SE PLAINT D’UN MALAISE

Conduite à tenir face à une personne victime d’un malaise.

PARTIE 8 : LA VICTIME SE PLAINT APRES UN TRAUMATISME

Conduite à tenir face à une plaie ;

Conduite à tenir face à une brûlure ;

Eviter toute mobilisation d’une personne victime atteinte d’un

traumatique des os et articulations, en attendant les secours.

4 heures. 

L’ensemble du personnel titulaire du diplôme PSC 1.

Être titulaire du diplôme PSC 1.

Maintien et Actualisation des Compétences: 

 

recyclage une fois par an (recommandé)

 Secours et Prévention Petite Enfance

- Identifier les règles de prévention et protocoles spécifiques au structure d’accueil de la petite enfance.

- Porter secours à un jeune enfant tout en assurant sa propre sécurité ainsi que celle des tiers.

- Effectuer les gestes salvateurs en attendant l’arrivée des secours organisés.

LES SOINS ET PROTOCOLES EN STRUCTURE D'ACCUEIL (CRECHE, GARDERIE, ...).

 

LA PREVENTION DES ACCIDENTS DOMESTIQUES.

 

LA PROTECTION ET L'ALERTE AUX SECOURS SPECIALISES.

 

LES GESTES ET SECOURS D'URGENCE:

Le saignement abondant

L’étouffement chez le nourrisson et l’enfant

Les malaises chez le nourrisson et l’enfant

L’inconscience chez le nourrisson et l’enfant

L’arrêt cardio-respiratoire chez le nourrisson et l’enfant

La noyade chez le nourrisson et l’enfant

Prise en charge d’un traumatisme 

plaie (grave et simple)

traumatisme (fracture, entorse, …)

traumatisme crânien

Conduites à tenir spécifiques 

Lors d’une exposition prolongée à la chaleur 

Lors d’une hypothermie 

Lors d’ingestion de produit toxique 

Lors d’une piqûre 

Lors d’une crise d’asthme 

Lors d’une crise convulsive 

Lors d’une réaction allergique 

MISE EN SITUATION SUR CAS CONCRETS.

1 jour (7 heures) 

Enseignants, personnel de crèche, assistantes maternelles, nounou à domicile, baby-sitter…

Maintien et Actualisation des Compétences: 

1 jour tous les 12 mois (conseillé).

 Secourisme Adapté aux Personnes Agées

- Identifier les règles de prévention et protocoles spécifiques applicables en structure d’accueil des personnes âgées.

- Porter secours à une victime tout en assurant sa propre sécurité ainsi que celle des tiers.

- Effectuer les gestes salvateurs en attendant l’arrivée des secours organisés.

PREVENTION DES RISQUES D'ACCIDENTS DOMESTIQUES SPECIFIQUES AUX PERSONNES AGEES
 
Réaménagement de l’habitat, causes et mécanismes des chutes,...

PREVENTION DES INCENDIES DOMESTIQUES

 

Causes et développement d'un incendie

PRENDRE EN CHARGE UNE PERSONNE AGEE VICTIME

 

d’une hémorragie, 

d’un étouffement, 

d’une perte de connaissance, 

d’un arrêt cardiaque, 

d’un malaise, 

d’une brûlure, 

d’une plaie, 

d’un traumatisme

LES PRINCIPALES MALADIES ET AFFECTIONS SPECIFIQUES CHEZ LES SENIORS

 

AVC, OAP, épilepsie, hypotension orthostatique, accidents liés à la chaleur...

1 jour (7 heures)

Les professionnels de l’intervention à domicile (aides soignants, assistantes de vie...) les professionnels travaillant dans l’aide à la personne (EHPAD…)

Maintien et Actualisation des Compétences: 

1 jour tous les 24 mois (conseillé).

 Secourisme et Prévention Nouveaux Parents (4h)

- Dissiper les inquiétudes des jeunes parents qui deviennent du jour au lendemain responsable d’un  être fragile et dépendant.

 -Rassurer les parents en leur donnant les compétences nécessaires en prévention et secourisme pour la protection de leur foyer.

APPLIQUER LA PREVENTION DANS SON FOYER

 

Quelques chiffres sur le sujet

Connaître le mécanisme d’apparition de l’accident

Reconnaître les risques dans sa situation familiale

Agir contre le risque

 

 

SECOURIR EN CAS D’ACCIDENT

 

La protection et l’alerte

L’examen de l’enfant/ du nourrisson

L’enfant/ le nourrisson qui s’étouffe

L’enfant/ le nourrisson inconscient qui respire

L’enfant/ le nourrisson inconsciente qui ne respire pas 

L’enfant/ le nourrisson qui présente un malaise

L’enfant/ le nourrisson qui présente une brûlure

4 heures.

Nouveaux parents(de nourrissons ou enfants en bas âge).

Maintien et Actualisation des Compétences:

 

Tous les ans (conseillé)

 

 Secourisme et Prévention Nouveaux Parents (7h)

- Dissiper les inquiétudes des jeunes parents qui deviennent du jour au lendemain responsable d’un  être fragile et dépendant.

- Rassurer les parents en leur donnant les compétences nécessaires en prévention et secourisme pour la protection de leur foyer.  

APPLIQUER LA PREVENTION DANS SON FOYER

 

Quelques chiffres sur le sujet

Connaître le mécanisme d’apparition de l’accident

Reconnaître les risques dans sa situation familiale

Agir contre le risque

 

SECOURIR EN CAS D’ACCIDENT

 

La protection et l’alerte

L’examen de l’enfant/ du nourrisson

L’enfant/ le nourrisson qui s’étouffe

L’enfant/ le nourrisson inconscient qui respire

L’enfant/ le nourrisson inconsciente qui ne respire pas 

L’enfant/ le nourrisson qui présente un malaise

L’enfant/ le nourrisson qui présente une brûlure

 

MAITRISEZ LES DIFFERENTES TECHNIQUES DE MANUTENTION  EN S’  APPUYANT SUR LES PRINCIPES DE SECURITE PHYSIQUE  ET D’ECONOMIE D’EFFORT.

L’évaluation du potentiel de la personne soignée ou aidée afin de la faire participer au maximum de ses possibilités.

Règles à respecter dans la mise en œuvre des techniques de manutention

Application des bonnes techniques de manutention dans les moments différents de la vie du foyer.

1 jour (7 heures). 

Nouveaux parents(de nourrissons ou enfants en bas âge).

Maintien et Actualisation des Compétences:

 

Tous les ans (conseillé)

 

  Initiation à l'utilisation du Défibrillateur

- Savoir utiliser un défibrillateur semi-automatique (DSA) en toute

  sécurité sur une victime en arrêt cardio-respiratoire.

L'ARRET CARDIO-RESPIRATOIRE.

 

LA CHAINE DE SURVIE.

 

LA REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE (RCP).

 

LE DEFIBRILLATEUR AUTOMATISE EXTERNE.

 

L'UTILISATION DU DAE AU COURS D'UNE RCP.

 

 

CONDITIONS PARTICULIERES D’UTILISATION.

4 heures.

L’ensemble du personnel